Présentation

 

La FEIMA, interlocuteur clé des pouvoirs publics et des organisations représentatives des professionnels de santé

 

En rassemblant les principaux éditeurs du secteur médical et paramédical ambulatoire, la FEIMA était déjà forte d’une représentativité de plus de 70% des professionnels de santé informatisés. 

Désireuse de poursuivre son développement, la fédération a intégré dans le courant des deux  dernières années de nouveaux membres représentatifs des secteur dentaire, officinal et plus récemment du domaine des laboratoires de biologie et des prestataires de soins à domicile. La fédération représente désormais 15 éditeurs majeurs équipant plus de 250000 professionnels de santé du secteur ambulatoire français.

Avec plus de 2000 salariés, dont plus de 360 en R&D, les industriels de la FEIMA constituent un levier de création de valeur et d'innovation de premier plan. Répondre avec pertinence aux enjeux d'évolution du marché et accompagner durablement les professionnels de santé, tels sont les engagements des membres de la fédération.

Cette ouverture est destinée à renforcer sa stratégie de représentativité pluriprofessionnelle au regard des orientations politiques et des nouvelles organisations qui en découlent. Elle doit favoriser la pertinence de son implication sur des dossiers caractérisés par une transversalité accrue et nécessitant des prises de positions cohérentes et coordonnées de la part des industriels. 

Dans un contexte de profonde évolution du système sanitaire et médico-social que les technologies de l’information et de la communication doivent accompagner, les actions entreprises par la FEIMA se traduisent par un engagement soutenu de ses membres sur nombre de dossiers significatifs, aux premiers rangs desquels : 

  • Echanges et partages d’informations de santé : messagerie sécurisée, DMP, DP
  • Interopérabilité des SI de santé : référentiel national, structuration des données, interopérabilité sémantique
  • Evolutions du poste de travail des professionnels de santé dans un contexte d’intégration de téléservices publiés par l’état et l’assurance maladie
  • Simplification administrative dans l’exercice médical et paramédical, dématérialisation des échanges entre professionnels de santé et tutelles
  • Paiement à la performance, valorisation de la qualité médicale : analyse et prise en compte des modalités de gestion des nouveaux modes de rémunération au sein des offres logicielles
  • Evolution des offres destinées à accompagner la mise en place des nouveaux cadres d’exercice, regroupés et pluriprofessionnels, visant à répondre aux impératifs de coordination des soins, de décloisonnement des acteurs et d'optimisation des parcours
  • Hébergement de données de santé et référentiels de sécurité
  • Démarches qualité et processus de certification des logiciels

La crédibilité des prises de positions de la fédération s’est en grande partie forgée à la  lumière d’engagements constructifs, concertés et cohérents de la part de ses membres. La FEIMA entend aujourd’hui renforcer ses relations avec les autorités de santé (Agences ministérielles, conseils de l’ordre, Haute Autorité de Santé, Assurance maladie) et les organisations professionnelles en les plaçant dans une perspective d’anticipation accrue et de mobilisation concertée. Anticipation reposant sur des orientations stratégiques partagées et dynamique de mobilisation s’exerçant au bénéfice du développement des usages des services proposés aux professionnels de santé.

S'identifier

Réseaux sociaux

  

Copyright © 2016. Tous droits réservés.